RIEN N'EST GAGNE....

Au premier tour, j'ai voté pour vous. Au deuxième tour, je ferai encore une fois ce à quoi je crois. Ensuite M.Macron, ce sera à vous de ne pas nous décevoir. Vous avez dit, en parlant de ces politiques cumulards qui vous rejoignent depuis peu, que vous n’êtes pas une "maison d'hôtes". NE DEVENEZ PAS "UN GÎTE" ENCORE MOINS UN "DORTOIR"

LE PEUPLE SOUVERAIN, jusqu'à quand ?

Eh dire que ces responsables politiques qui appellent maintenant à voter contre le FN sont ceux, pour un grand nombre, qui ont permis à ce parti d'exister !!! Un jour, il sera trop tard et les mots, grâce à eux, ne pourront plus rien y faire ...

S.GROUARD, ENTONNE UN NOUVEAU CHANT...

Mais où est passé Serge Grouard ? Fillon peut le remercier, lui l'un des rédacteurs du projet de Fillon. Belle réussite... Il va pouvoir maintenant entonner le chant du départ !

LE CHEMIN SERA LONG...

MACRON a réussi sa première partie de la longue marche vers l'Elysée, il faut maintenant réussir la sortie vers la présidence. Mais ce qui sera aussi important, ce sera la suite du chemin, vers la retraite de ces professionnels de la politique que nous ne pouvons plus supporter.

ENFIN LE CLIVAGE A SAUTE...

Le résultat de ce premier tour, c'est la victoire de la base "pluriel" de citoyens de terrain. Les ralliements et soutiens des politiques durant toute la campagne ne sont qu'une infime partie de cette victoire.

Eh donc, "j'espère" quoi qu'on en dise, qu'E. Macron tiendra ses engagements, mais surtout celui du changement de têtes au plus hauts postes de l'Etat. Il vient déjà et j'en suis heureux, de mettre à mal, voire de supprimer la bipolarité gauche/droite.

Ce que Bayrou n'a jamais réussi à faire.

DIMANCHE 23 AVRIL 2017...

Chacun, dimanche fera son choix.

Mais ce qui est sûr, c'est que vous savez qui a triché et menti.

Il ne faudra pas se plaindre s'il recommence, pour ceux qui voteraient Fillon. Mais heureusement la finale ne sera pas pour lui ...

AH ! CE QU'IL FAUT FAIRE pour exister...

Monsieur Gabelle, toujours aux avant postes. Toujours aussi fier, M. Gabelle par les temps qui courrent...

FLORENT MONTILLOT, "ce que je crois!"

Ce mec-là F.Motillo, est une guigne pour ceux qu'il approche.

C'est une espèce qu'il faut éviter, prêt à tout et même au pire, pour sa personne et uniquement la sienne...

Il est à l'UDI parce qu'il ne peut s'afficher dans un autre parti. C'est de la même graine qu'Alexandrine Leclerc, écraser pour mieux régner.

Le problème c'est qu'ils y arrivent, grâce à des stratagèmes aussi perfides que vicieux cachant leur véritable âme...

CEUX QUI BOSSENT ET CEUX QUI GLANDENT...

Les députés qui bossent et ceux qui glandent… notre classement Publié le 13/04/2017 à 19h12 | Mis à jour le 19/04/2017 à 9h45

Moi, je suis pour retirer l'indemnité, en partie ou en totalité, de député à tous ceux qui n'assistent pas à toutes les séances (sauf certificat médical avec arrêt de travail d'au moins 5 jours), c'est la première des choses.

En /2, amendes à tous ceux qui ne proposent pas d'amendements et ne participent pas aux commissions auxquelles ils ont été affectés. Car ceux qui nous disent qu'ils ne peuvent pas tout faire et qui sont en plus de ce mandat de député, maires, conseiller à l'agglo, au CD, au CR, voir tout autre cumul doivent et devront en démissionner.

JEAN LASSALLE sur la 2

Un parlé autrement, une vision "communale" de la politique, une envie de le suivre dans sa marche inachevée.

Eh pourtant (comme dirait Aznavour) la réalité de cette présidentielle, nous pousse à être encore plus efficace, il y a des personnes à éliminer en priorité du fait de leurs "MÉFAITS".

Lepen, Fillon pour ne pas les nommer. Je ne serai pas fier d'avoir une ou un président "malfrat".